GRAINE Poitou-Charentes
Réseau d’éducation à l’environnement en Poitou-Charentes

Accueil > L’actualité en EE > Veille pédagogique > L’Eveil se met "A table !"

Benoit Beillet, étudiant à l’IRTS de Poitiers en stage à l’Éveil - association située dans le quartier des Couronneries - et adhérent du GRAINE, a utilisé l’exposition "A table !" de Peter Menzel comme support pédagogique auprès des habitants du quartier. Il nous fait part de son expérience.

JPEG - 7.2 ko

L’Éveil est une association poitevine créée par les habitants du quartier des Couronneries, dans le but de s’entre-aider, faire vivre le quartier et cultiver le lien social. La structure comprend : une épicerie solidaire, un restaurant associatif, deux jardins d’insertion (un quartier des Trois Cités, et un à Malaguet sur la commune de Migné Auxance).

JPEG - 9.3 ko

"A table !" : élément déclencheur d’un cycle pédagogique sur l’éducation à l’alimentation au sein de l’association

Les 16 photos de l’exposition "A table !" - empruntées au Centre de Ressources du GRAINE - ont été accrochées à l’entrée du restaurant social « l’Assiette sympa » - quartier des Couronneries à Poitiers -, afin d’attirer l’attention des clients. Le panneau d’affichage ne permettant pas d’accueillir toutes les photos, les bénévoles ont opté pour une rotation des planches tous les deux jours, stimulant du même coup la curiosité des clients et les incitant à participer à l’animation prévue. Les autres affiches étaient simultanément présentées à l’épicerie, accompagnées de stickers indiquant le pays et le budget dépensé pour les courses hebdomadaires de la famille. Une occasion d’inviter les clients à échanger, se rencontrer, mieux se connaitre.

L’inauguration de cet évènement a permis d’impliquer des usagers de l’épicerie à confectionner des recettes de dégustation exotiques et de témoigner de leur culture à travers ce moment festif.

Pour expliquer ensuite l’animation et inviter les convives à échanger entre eux, une plaquette composée de jeux pédagogiques a été réalisée et disposée sur chaque table du restaurant tout au long de la semaine.

Atelier dégustation culinaire des légumes produits au jardin de l’Éveil et vendus à l’épicerie

Concept
Élaborer des recettes simples et goûteuses, peu onéreuses a faire déguster aux clients afin de les sensibiliser à une cuisine équilibrée et découvrir des produits frais qui ne leurs sont pas familiers.

Instaurées par Benoit, ces animations ont depuis lieu tous les vendredis à l’Éveil en co-animation entre les différents bénévoles.

"Un moment convivial permettant ainsi d’échanger sur les cultures culinaires et les modalités d’approche des clients. La participation à un projet collectif nécessite une prise de conscience de ses capacités, mais aussi de celles des autres, à créer ou recréer du lien social. Associer les personnes, les encourager à se sentir actrices, à s’investir pour et avec d’autres, soutenir la démarche bénévole, c’est une manière de répondre à cet impératif participatif, où chaque personne peut être reconnue dans ses talents."

JPEG - 21.4 ko

Prochaine étape : une "Disco Soupe" le 21 mai, à la Fête de l’Huma, quartier St Éloi

Dans la poursuite de la démarche pédagogique engagée, une "Disco Soupe" est en cours d’organisation à l’occasion de la première "Fête de l’Huma" de Poitiers. La Fédération Départementale du Parti Communiste de la Vienne se lance cette année, dans les locaux du Centre d’animation de St Eloi - SEVE -.

Nathalie BARIN, bénévole à l’épicerie de l’Éveil a une longue expérience en cuisine dont la création d’un bar à soupe à Toronto (Canada), durant 3 ans. De retour en France, elle continue à être sensible aux questions du « Bien manger » et de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Elle a rejoint Benoît pour animer des ateliers du goût les vendredis matins. Elle est elle aussi adhérente du GRAINE.

"Le projet disco soupe nous mobilise car les valeurs qu’il véhicule rejoignent celles qui nous animent. A la suite de différents échanges avec des bénévoles de l’épicerie, nous avons constitué un petit groupe de cuisiniers enthousiastes. Certains d’entre eux ont d’ailleurs déjà participé à une disco soupe sur Poitiers."

Origines
La Disco Soupe est un mouvement né à Paris en mars 2012 qui œuvre pour la sensibilisation du grand public à la problématique du gaspillage alimentaire. Communauté d’intérêt diffusée dans toute là France, elle rassemble citoyens et militants autour de valeurs telles que l’initiative, la bidouille, le partage et la gratuité. L’enjeu : interroger le système et les pratiques liées à notre alimentation. Par la convivialité, l’expérience sensible et sensorielle du cuisiner ensemble et la multiplication des expérimentations dans l’espace public, cette communauté tente de construire chemin faisant un nouveau modèle de militantisme résolument joyeux et positif.

Concept
Les Disco Soupes (ou Disco Salades, Disco Smoothies etc.) sont des sessions collectives et ouvertes de cuisine de fruits et légumes rebuts ou invendus dans une ambiance musicale et festive. Les soupes, salades, jus de fruits ou smoothies ainsi confectionnés sont ensuite redistribués à tous gratuitement ou à prix libre.

Objectifs
La (re)découverte du plaisir de cuisiner ensemble, la création de zones de convivialité non-marchandes éphémères dans l’espace public, et, bien sûr, la sensibilisation du plus grand nombre au gaspillage alimentaire. La future "Fête de l’Huma" du 21 mai 2016 est une opportunité pour aller à la rencontre d’un public potentiellement sensible aux valeurs fondatrices des disco soupes.

JPEG - 7.6 ko

Mise en oeuvre
L’animation sera assurée par DJ Korto et "Double mix", le collectif disco soupe de la Vienne.

En savoir plus

Voici le "Toolkit" pour faire vous aussi votre popote en rythme.

Répondre à cet article

Site et Infolettre édités avec le soutien financier de la Région et de la DREAL Nouvelle-Aquitaine