GRAINE Poitou-Charentes
Réseau d’éducation à l’environnement en Poitou-Charentes

Accueil > L’actualité en EE > Actualité du GRAINE > Le COllectif Pictave d’EEDD

Le COllectif Pictave d’EEDD

lundi 1er juillet 2013, par Marie Legrand

Depuis bientôt un an, un groupe d’associations agissant en matière d’éducation à l’environnement et au développement durable (Compost’Age, Les Petits Débrouillards, la LPO Vienne, Au jardin d’aventures, Vienne nature, KuriOz, l’Aceve, Cycleum conseil, Minga...et le GRAINE) a établi des contacts avec la ville de Poitiers afin d’aboutir à un partenariat acté pour les années futures.

Ces associations poitevines constituées en un collectif appelé COPEED (COllectif Pictave d’EEDD) depuis le 8 mars 2013 réfléchissent à une meilleure coordination locale et à des propositions de partenariat avec la ville de Poitiers et la communauté d’agglomération Grand Poitiers. Elles ont constaté leur relative absence du projet éducatif de la ville de Poitiers et aussi de l’Agenda 21 de Grand Poitiers. Elles ont constaté également de la part de la nouvelle équipe municipale en 2008 une certaine volonté d’utiliser majoritairement leurs ressources internes pour conduire des actions de sensibilisation et d’éducation à l’environnement. Or nous considérons qu’il s’agit d’un vrai métier avec des compétences propres, pédagogiques en particulier, compétences qui ne sont pas forcément celles de tous les personnels municipaux.

Un rendez-vous avec Alain Claeys maire de Poitiers et Président de Grand Poitiers a été obtenu le 13 juillet 2012. Cette réunion a été décisive. Le maire a proposé à l’issue de la réunion que le collectif se présente aux membres élus du bureau municipal en automne. Cette présentation a eu lieu le 12 novembre pendant une heure. Le maire a désigné Michel Berthier, adjoint chargé de la cohésion locale et la solidarité, comme interlocuteur principal du collectif, assisté par Christian Fraysse, adjointe chargée de l’environnement.

Une réunion technique s’est tenue peu de temps en décembre 2012 à l’hôtel de ville en présence de fonctionnaires municipaux et d’une délégation du collectif.

Par un courrier du 25 janvier 2013 cosigné par Michel Berthier et Christiane Fraysse adressé au collectif, une ouverture a été faite pour poursuivre les échanges. Il nous a été demandé d’envoyer des documents synthétiques sur les activités concrètes des associations en matière d’éducation à l’environnement. Cet envoi a été fait rapidement par le collectif sous la forme d’un tableau très complet reprenant les activités des trois années précédentes et des activités en cours en 2013. De son côté, la collectivité nous a envoyé un document reprenant la liste de ses actions propres.
Le collectif a travaillé de son côté pour affiner ses propositions.
Des réunions techniques se sont déroulées depuis janvier dont la dernière le 5 juin.

En s’appuyant sur l’Agenda 21 de Grand Poitiers, le collectif a retenu trois grands thèmes : produire et consommer autrement, protéger les ressources, lutter contre le changement climatique. Autour de chacun de ces thèmes, nous avons présenté à la collectivité les compétences spécifiques des associations membres du collectif. Nous avons aussi rappelé les expériences déjà effectuées dans ces domaines.

La démarche est longue, certes, mais il peut être envisagé un aboutissement concret en septembre.

Répondre à cet article

Site et Infolettre édités avec le soutien financier de la Région et de la DREAL Nouvelle-Aquitaine