GRAINE Poitou-Charentes
Réseau d’éducation à l’environnement en Poitou-Charentes

Accueil > L’actualité en EE > Actualité du GRAINE > Vers une mobilisation des réseaux de Poitou-Charentes pour les assises (...)

Vers une mobilisation des réseaux de Poitou-Charentes pour les assises nationales de Lyon, mars 2013

jeudi 12 juillet 2012, par Chantal GAUDICHAU

|

Les assises nationales sont en préparation, sous l’égide du CFEEDD [1] et du GRAINE Rhône-Alpes. De nombreux moyens de contribution sont proposés et rendus publics grâce au site interactif http://www.assises-eedd.org/. Le visiter vous donnera un aperçu de l’avancée des travaux, ouverts à toute personne, structure (association, collectivité, entreprise...) ou institution qui souhaite participer à cette action de mise en valeur et de développement de l’éducation à l’environnement en France.

La tenue d’assises locales est bien sûr encouragée pour favoriser le débat – ici - et alimenter le rendez-vous - national – des réflexions, idées, difficultés à résoudre, perspectives dont nous sommes tous porteurs, en fonction de notre contexte.

En Poitou-Charentes, on observe depuis quelques années l’émergence de formes d’organisation qui, sans heurter le niveau régional, nous interrogent sur la question des « réseaux » et de leurs articulations aux différentes échelles de territoire. Il existe ainsi trois réseaux constitués (Marennes-Oléron, La Rochelle agglomération, Marais Poitevin) et deux réseaux en cours de constitution (réseau pictave et réseau Charentais). Les formes d’organisation sont très diverses : portage associatif, partenariat associations - collectivités locales, avec un seul chef de file (collectivité ou association) ou très horizontaux. Mais le point commun de ces réseaux reste le besoin de reconnaissance et d’organisation de l’EEDD sur un territoire.

Dans ce contexte, les porteurs de ces dynamiques s’emparent du cadre des assises, pour faire connaître leur structuration territoriale et continuer de la développer, en proposant des événements locaux, courant d’automne ;
établir le lien « inter-groupes », pour mettre en dialogue ces nouvelles formes de réseautage, à l’occasion d’une rencontre régionale qu’ils porteront en décembre ;
alimenter les assises nationales en ouvrant le débat à l’occasion d’un événement régional préparé par le GRAINE, en janvier ou février,

Les questions d’organisation de l’EEDD à l’échelle des territoires seront donc bien sûr mises en avant, incluant celle, complémentaire, du besoin de concertation entre les acteurs à l’échelle régionale. Mais d’autres seront abordées également...car nombreuses sont les pistes de travail qui permettront de faire progresser l’accès de tous à une éducation à l’environnement de qualité, dans toutes les circonstances et à tous les âges de la vie !

Notes

[1Collectif Français pour l’Education à l’Environnement vers un Développement Durable

Répondre à cet article

Site et Infolettre édités avec le soutien financier de la Région et de la DREAL Nouvelle-Aquitaine