GRAINE Poitou-Charentes
Réseau d’éducation à l’environnement en Poitou-Charentes

Accueil > L’actualité en EE > Actualité du GRAINE > Des réseaux territoriaux en Poitou-Charentes !

Des réseaux territoriaux en Poitou-Charentes !

mardi 27 mars 2012, par Chantal GAUDICHAU

Depuis quelques temps, sur les traces des précurseurs que furent le REEMO (Réseau d’EE de Marennes-Oléron) et le RADDAR (Réseau des Acteurs du DD de l’Agglo de la Rochelle), les acteurs de l’EE, du DD voire de l’EEDD (!) tendent à s’organiser en réseaux locaux.

Les acteurs du Marais Poitevin leur ont ainsi emboîté le pas, formant le RENET (Réseau d’Education à la Nature Et au Territoire). Ceux du département de la Charente et de l’agglomération poitevine sont en pleine réflexion quant à leur structuration.

Les principaux objectifs de ces groupes sont proches : se rendre davantage visibles et lisibles par les autres acteurs locaux, dont les collectivités, en vue de développer davantage d’actions d’EE et de toucher un public toujours plus large. Il s’agit également pour les structures de mettre des ressources et des compétences en commun, de confronter et échanger leurs pratiques, dans l’objectif d’améliorer ensemble la qualité des actions conduites.
Le cheminement conduisant à la naissance et à l’organisation de ces réseaux est spécifique à chacun, traduisant la diversité des contextes de leur émergence.

Il est à noter que des formes de structuration apparaissent également autour de thématiques particulières et de structures adhérentes qui les portent : environnement littoral, autour de l’Ecole de la Mer ; éco-habitat, sur une impulsion de l’ACEVE...

Le GRAINE en tant que réseau régional et généraliste, se réjouit d’une telle évolution, qui confirme le besoin des acteurs de travailler ensemble, en particulier en temps de crise, où le mauvais réflexe serait de se replier chacun sur soi. Cette tendance apporte une réponse à la difficulté de l’échelle régionale quand il s’agit de se voir et de "faire ensemble".

Dans ce contexte, le GRAINE a commencé à s’adapter pour apporter un soutien méthodologique à l’animation de ces groupes. Il a aussi la responsabilité de faire vivre le lien entre ces initiatives territoriales au service d’une dynamique régionale renforcée.

Répondre à cet article

Site et Infolettre édités avec le soutien financier de la Région et de la DREAL Nouvelle-Aquitaine